L’émergence difficile de la machine à thé

Les fabricants de petit électroménager ne peuvent se permettre de négliger les consommateurs de thé, qui constituent une cible marketing intéressante. Quand on voit le succès des machines à café, il paraît évident de proposer le même type de produits aux amateurs de thé.

Mais voilà, rien ne prend… Le thé soluble des années 80 n’a pas marqué les esprits et a été oublié depuis longtemps. La capsule de thé : un flop. Alors que peuvent encore proposer les constructeurs en dehors des simples bouilloires électriques ?

Les machines permettant de faire chauffer l’eau et infuser le thé sont actuellement boudées par les consommateurs qui leur reprochent d’être trop imprécises. En effet, les amateurs de thé veulent pouvoir déterminer minutieusement la température de leur eau et le temps d’infusion de leur thé.

Forts de ce constat, les fabricants ont lancé de nouvelles machines plus précises et / ou plus haut de gamme. On trouve donc désormais des machines à thé sur une fourchette de prix allant de 50 à 300 euros environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *